lundi 8 juin 2015

La reine est morte, vive la suite !

Publié sur Tweeter le samedi 6 juin vers 14h15: "La reine Élisabeth II vient de nous quitter. RIP ". Une heure plus tard... UNE HEURE entière: "Décès de la reine Élisabeth II, les proches de la reine confirment"[1]. Qui peut croire en le fait que la famille royale d'Angleterre (au sens très large du terme) puisse laisser diffuser une information relative au décès de la reine, et qui plus est confirmer, une heure plus tard, l'évènement cité? Qui peut croire qu'un journaliste, non rédacteur d'un petit blog sur Internet mais embauché par BBC News (organe majeur du paysage audiovisuel britannique et son fleuron depuis sa fondation par John Reith en 1922), pourrait à ce point se tromper sur le décès de la reine? Selon quelle source nécessairement fiable?

Il a été avancé que la chaîne avait effectué une simulation relative au probable prochain décès de la souveraine vu son âge. Ont-ils alors effectué cette simulation durant plus d'une heure en nommant "les proches de la reine" comme confirmant l'information?

 
La reine n'est pas victime d'une "infâme rumeur" comme se plait à le colporter le magazine "StarMag", repris notamment par le site Mediamass.net. Il y a six mois des "rumeurs" annonçaient qu'il ne restait guère à la reine qu'un espoir de six mois de vie (sur quels critères? Allez savoir...). Mais le fait est qu'aujourd'hui, il est un fait indubitable que Madame Elisabeth Windsor (quel que soit son titre, usurpé par sa dynastie au XIVè siècle), est belle et bien passée de vie à trépas. Le tors de la journaliste a été son zèle visant le scoop en rapport, alors que ce genre d'évènements ne doit être couvert par la presse que, et exclusivement que lorsque l'ordre leur en est donné!

Chaque grand dirigeant de ce monde, donc les grands manias du pouvoir (pas forcément officiel d'ailleurs), possède un ou plusieurs clones permettant de servir de paravent en cas de problème survenant au personnage original. A seul titre d'exemple, nous avons annoncé dans notre article du 28 septembre 2011 intitulé "La tournure magistrale des évènements", la disparition de David Rockeffeler et son remplacement par son clone. Nous sommes exactement dans la même alternative avec la reine d'Angleterre, qui, nous le rappelons, est au sommet de la pyramide du pouvoir dictatorial du monde (quoique nous ayons découvert que les rôles étaient quelque peu partagés, notamment par certains dignitaires de la famille des Habsbourg). Les tenants du pouvoir occulte en ce monde ont conservé l'Humain dans l'ignorance totale de ses découvertes, lui permettant de les faire prendre pour des fantaisies si elles étaient éventuellement mises en évidence, pariant sur le fait que de telles découvertes passeraient allègrement, dans les cas de leur divulgation, pour de la paranoïa ou du déséquilibre mental ("Seuls les plus petits secrets ont besoin d'être protégés. Les plus gros sont gardés par l'incrédulité publique" : Marshall McLuhan, ayant approché de près le Bilderberg dans les années 60 par l'intermédiaire du Prince Bernard des Pays-Bas; famille très investie dans les pires malheurs de notre monde). L'une de ces découvertes est la possibilité de reproduction à l'infini des êtres génétiquement constitués. Un clone potentiel de chaque acteur majeur du pouvoir est là pour éventuellement offrir au monde son visage, quoi qu'il puisse survenir à l'original, afin de protéger l'équilibre du continuum de ce que l'Ennemi souhaite vous imposer en guise de réalité.
Quelques semaines après notre annonce du remplacement de David Rockeffeler par son clone, les proches du milliardaire diffusaient un communiqué officiel peu après la date de la réunion du Groupe de Bilderberg suivant de très près l'évènement, annonçant sa retraire et donc sa disparition de la scène publique, annulant de même tous les rendez-vous de son agenda...! Les clones savent paraître, mais ils sont incapables d'être leur modèle original, alors que les gens croient ce qu'on leur dit à partir du moment où c'est une source officiel qui le dit. Nous avons tous été conditionnés ainsi.

Il serait très étonnant que désormais ce qui a l'apparence de la reine d'Angleterre se montre très active, du moins autant que l'original. Voilà un coup fatal porté, non seulement à la couronne, mais aussi au monde des sanguinaires qui asservissent encore la civilisation humaine. Le fait est que nous avons opéré une action de désinfection intense de matrices d'illusions ayant été découvertes par le plus pur des hasards. Le jour même, le 6 juin, à l'issue de ce travail, la BBC annonçait la mort de la reine... avant de se rétracter DEUX HEURES plus tard seulement.
Les tenants du pouvoir ne laissent jamais quiconque parler d'eux impunément, ni de ce qu'ils font, ni de l'état du monde tel qu'il est réellement; la censure est globale par l'asservissement même des médias à leur autorité considérée comme quasi divine.

Ces matrices d'illusion sont désormais sous notre contrôle, notamment grâce à l'intervention de l'incarnation de la Créatrice dont la protection a été considérablement renforcée suite à la tentative de sa destruction physique, attentée contre elle le 23 avril dernier (voir notre article du 27 du même mois: "Tentative d'élimination échouée"). Un protecteur très inattendu, paré pourtant du visage de l'Ennemi (initialement dépositaire de la magie noire de mort des "Bön Po", bien qu'Arménien), s'est spontanément positionné en tant que gardien de cette incarnation sacrée s'il en est, vivant pour l'instant tous les deux à Marseille en France (vous comprendrez qu'il nous est absolument impossible d'en dire davantage pour raison de la plus haute sécurité qui soit la concernant).

Toujours est-il que nous avons de même clairement identifié et isolé celui qui était le maître de ces "matrices", tissant avec une exceptionnelle maestria l'illusion sur laquelle se fonde notre civilisation humaine et dont usent et abusent les barons du pouvoir occulte et financier. L'enclenchement de certaines énergies naturelles face à l'ignominie du personnage le mettra d'ici quelques jours hors d'état de nuire.

Nous avions annoncé pour 2015 une entrée en concrétisation du premier pas du changement effectif du paradigme de notre monde. Nous sommes en mesure de le confirmer aujourd'hui-même!


_____________________


[1] Source de l'information relayée: http://fr.mediamass.net/people/la-reine-elisabeth-ii/rumeurdeces.html


Comme d'habitude, ni cet article ni les autres ne sont sérieux. Ils ne sont que pures fantaisies. Rien n'y est vrai, nous ne sommes que des affabulateurs ;-)

6 commentaires:

  1. Cher Eleazar,
    votre article couplé avec celui-ci:
    http://larchedegloire.com/le-grand-evenement/
    me redonnent du baume au cœur
    merci pour tout ce que vous faites
    satya

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Satya, oui et le ménage définitif va commencer même pour ceux et celles qui se croyaient œuvrant pour une soit disante vérité qui n'était jamais que le reflet du mensonge de la simulation parfaite d'une authentique Lumière. Ceux là même n'étant en réalité que les missionnaires les plus véloces de l'Ennemi et qui auront fait naitre en le coeur de beaucoup de faux espoirs, qui se seront jouer de leurs bonnes volontés, tout autant que s'acharner à détruire, piétiner, souiller, saccager de toutes les bassesses de leurs personnalités avec méthode (brillante et lumineuse) la plus grande générosité dans le coeur des âmes les plus sincères de ce monde. Le but ultime ne fut jamais que d'égarer ces dites âmes en les endoctrinant dans des élucubrations "hautement lumineuse" et très intelligible (présentées toujours avec de jolis mots et prompt à caresser dans le sens du poil les plus vulnérables et fragiles intérieurement ) en réalité toutes plus mensongères les unes que les autres. Il y a des "avatars" et des "élus" qui seront balayés d'un revers de main et disparaitrons en un jour, se retrouvant face au terribles résultats même (les amenant à vivres des prochains jours très sombres) de ce qu'ils auront semés dans la difformité de leurs actions alors qu'ils pensaient être les ambassadeurs de cette grande Fête en ayant même l'orgueil d'avoir cru être les seuls et uniques créateurs du dit Grand Événement (croyant même étant les seuls et unique dépositaire de la vérité "vraie", c'est dire la folie qui contrôle ces âmes...) alors qu'enfermer dans leurs plus grands mensonges intérieurs (étant persuadé de la réalité de leurs mensonges, faisant alors totalement corps avec eux) et dans l'illusion la plus profonde et définitivement irrécupérable de ce qu'il croyait savoir être, il ne restera d'eux dans quelques temps imminents même pas la parcelle d'un atome d'une quelconque ombre d'un souvenir de ce qu'ils furent. Ainsi l'en aura décidé la Vie: et Grand Dieu, heureusement !

    RépondreSupprimer
  3. cher Eleazar,
    le mouvement du 14 juillet qui parle de redonner le pouvoir au peuple le jour dit
    http://mouvement-14-juillet.fr/
    es ce une réalité concrète ou un enième piège de la matrice
    bien a vous
    satya

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Satya,

      Très honnêtement je n'en sais rien. Je ne me suis pas du tout tenu informé de l'évènement. Mais vrai ou faux, ce genre de manifestation est TOUJOURS récupéré par l'Ennemi. Même cette manifestation parfaitement honnête, ses organisateurs sincères et les foules motivées, le système ne s'en laissera pas si facilement compter.

      Alors l'initiative, si effectivement sincère et non-infiltrée, a tout le mérite du monde d'exister et je lui souhaite un franc succès, comme de pouvoir représenter un poids dans la balance de la reprise de conscience par les gens. Mais ce n'est pas ainsi que le peuple de cette planète recouvrera sa liberté car les révolutions ne profitent JAMAIS à ceux qui les font. Il se lèverait de toute façon quelqu'un d'assez opportuniste et beau-parleur pour prendre la tête, rallier à lui les gens, et ce sera reparti... "comme en 40"!

      La solution définitive apparaîtra au cœur de l'Humanité, parmi les monde des Hommes de ce monde, mais elle n'appartiendra pas du niveau spirituel de l'Humanité actuelle, trop soumise à son mentale, ses envie, ses passions, et ses désirs.

      Il ne s'agira ni d'une démocratie, ni d'une dictature si souple soit-elle, ni d'une monarchie, ni rien de ce que nous ayons déjà connu. On pourrait appeler ça une... apolytocratie (de απόλυτος...).

      Que le meilleur ressorte de toute chose, selon le plan Divin et d'une manière parfaite.

      Supprimer

  4. Cher Eleazar,

    Ce weekend j'ai été invitée à assister à la reconstitution de la bataille de Waterloo.

    Peut on mettre en rapport cette commémoration d'une bataille à l'issue de laquelle le monde fut géopolitiquement redistribué à l'avantage du monde anglo-saxon et le silence assourdissant concernant le décès d'Elisabeth ?

    Par ailleurs, pouvez vous nous éclairer sur l'énergie de l'egregore produite par d'un tel événement ? A un moment, on nous passe le "o fortuna", et j'ai eu l'impression que cela a contribué à électriser un peu plus encore les spectateurs.

    Merci pour votre travail d'éveil et d'information.

    Avec toute ma gratitude,

    Sabrina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Satya,

      Cette commémoration du passé aide toujours à maintenir la conscience collective rivée sur le paradigme du passé (d'un passé qui d'ailleurs a complètement cessé d'exister). L'éveil des bulles-mémoires en rapport profite forcément à l'Ennemi, réactualisation des circonstances frelatées ayant conduit au conflit en rapport (quand bien même Napoléon était un aspect de l'Absolu, bien qu'ignorant de sa condition). Quoi qu'il en soit, les influences de ces évènements comme des autres, orchestrés par les tenants du système (blockbusters au cinéma, rencontre sportives très médiatisées, grands sommets politiques, etc.), génère une influence qui est aujourd'hui automatiquement transmutée, laissant l'Ennemi sur sa faim, avec un potentiel d'influence vraiment minime.

      Les choses avancent, envers et contre tout (et plus encore!).

      Supprimer

Merci pour votre collaboration éditoriale.
Vos commentaires seront édités après modération.
Si vous souhaitez nous faire parvenir un message en privé, merci de bien vouloir utiliser la plate-forme des contacts à cette adresse:
https://archimagistere.com/fr/contacts/ (catégorie "Le contenu du site" pour un message relatif à nos publications).

Merci